Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier
Accueil Assurances Lettre : Contester une mise en demeure abusive de son assureur

Contester une mise en demeure abusive de son assureur

Contexte

Vous venez de recevoir une mise en demeure de votre compagnie d’assurance. Les raisons invoquées vous semblent injustifiées ou ne sont pas en accord avec le contrat que vous avez signé. Vous allez contester en lui adressant, dans les plus brefs délais, une lettre recommandée avec accusé de réception.

Nom, prénom
Adresse
CP - Ville
Destinataire
Adresse
CP - Ville

A [lieu], le [date]

Madame, Monsieur,

Je suis assuré(e) dans votre compagnie pour mon assurance [précisez] en vertu du contrat N° [indiquez].

Je viens de recevoir votre lettre de mise en demeure datée du [date], pour [précisez le motif].

Je vous informe, par la présente, que je conteste le/les motif(s) de la mise en demeure invoqué(s) dans votre courrier.

En effet, [indiquez les raisons de votre contestation].

Vous trouverez, ci-joint(s), le(s) justificatifs prouvant ma bonne foi.

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.

votre signature

Bon à savoir

  • Avant tout, contactez votre assureur directement par téléphone.
  • L’assureur a le droit, tout comme l’assuré, de résilier un contrat d’assurance auto ou un contrat multirisques habitation au bout d’un an.
  • Selon l’article L113-12 du Code des assurances, il doit envoyer une lettre recommandée à l'assuré au moins deux mois avant la date d'échéance du contrat. Cette décision doit être motivée.
  • Votre assureur peut résilier le contrat en cas de non-paiement des cotisations, de fausse déclaration ou omission de déclaration.
  • Il peut également mettre un terme au contrat en cas d’aggravation du risque. En effet, tout changement susceptible d’avoir un impact sur le contrat doit être signalé à l’assureur par lettre recommandée dans les 15 jours.
  • L'assureur peut également mettre fin au contrat après un sinistre, si et seulement si cette possibilité est prévue au contrat.
  • Si le litige persiste ou sans réponse de votre assureur dans les 2 mois, vous pouvez recourir à la médiation (La Médiation de l’Assurance, TSA 50 110, 75 441 Paris cedex 09) ou saisir la justice.

A lire ailleurs

Le modèle de lettre "Contester une mise en demeure abusive de son assureur" est gratuit sur Lettres-Utiles ! Utilisez gratuitement ce modèle de lettre pour votre courrier. Vous pouvez aussi personnaliser et imprimer le modèle "Contester une mise en demeure abusive de son assureur".