Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier
Accueil Tous nos articles 10 conseils pour réussir l'achat d'un appartement

10 conseils pour réussir l'achat d'un appartement

Si vous songez à devenir propriétaire d'un appartement, il faut bien vous préparer. Il y a des étapes essentielles et des points sur lesquels votre attention doit se porter pour réussir votre achat. En inspectant correctement le bien, vous aurez l'esprit tranquille avant d'entreprendre les démarches bancaires et de suivre le processus d'acquisition. Avec les 10 conseils suivants, vous pourrez acheter l'appartement de vos rêves sans mauvaise surprise.

Acheter un appartement demande de la réflexion. On ne prend pas la décision sur un coup de tête, puisqu'il s'agit souvent d'un engagement à long terme (si vous faites un crédit) et que les sommes engagées sont importantes. Voici 10 conseils qui vous permettront d'acquérir l'appartement qui vous correspond, en vous assurant que le bien ne possède pas de vices cachés et qu'il sera aussi agréable à habiter que vous l'espérez. Prenez le temps d'appliquer ces recommandations et l'achat de l'appartement sera une réussite.

1. Choisir entre le neuf et l'ancien

Le neuf peut sembler très attrayant pour un investissement immobilier, puisque le logement est entièrement personnalisable et qu'il sera équipé de matières premières aux dernières normes pour l'isolement phonique et thermique. Toutefois, il présente également quelques inconvénients à connaître. D'abord, les temps de livraison sur un logement sur plan peuvent être longs, ce qui n'en fait pas une option pour les plus pressés ; ensuite, le prix d'achat est bien plus élevé que pour de l'ancien. Sachez toutefois que les frais de notaire seront moins importants si vous achetez du neuf.

Opter pour un appartement datant de quelques années permet de dépenser moins à l'achat, mais il ne faut pas oublier les coûts d'habitation, comme le chauffage ou les potentiels travaux de rénovation qui pourraient s'avérer nécessaire. De plus, si vous n'avez pas une idée fixe de votre logement idéal, vous aurez plus de choix dans l'ancien avec de nombreux biens déjà disponibles et visitables.

Pour se positionner sur un appartement, mieux vaut donc définir dès le départ le type de bien le plus en phase avec vos envies et votre budget, afin de gagner du temps.

2. Bien réfléchir à la surface

L'un des critères incontournables quand vous désirez acheter un logement, c'est sa surface. Pour connaître le nombre idéal de mètres carrés, tenez compte de votre situation actuelle et imaginez-vous dans 5 ans : la famille risque de s'agrandir ? Vous pensez avoir besoin d'un bureau ? Vous comptez recevoir régulièrement de la visite ? En répondant à ces questions, vous déterminerez le nombre de chambres nécessaires et vous aurez ainsi une idée plus précise de la surface moyenne de l'appartement qu'il vous faut.

Si vous comptez acquérir un bien pour le mettre en location, la donne est différente : il sera plus judicieux d'opter pour une surface très demandée dans la zone d'achat (par exemple, un studio près d'une université) afin de vous assurer d'un taux de remplissage constant.

3. Vérifier la luminosité et l'exposition solaire

Un appartement lumineux sera bien plus accueillant. Vous pourrez placer de jolies plantes chez vous et les voir se développer sans mal, et la chaleur du soleil qui pénètre dans l'appartement vous permettra également de profiter de températures agréables sans avoir à chauffer trop.

Pour cela, il convient de vérifier l'exposition solaire au cours de la journée. N'hésitez pas à visiter l'appartement à plusieurs reprises, à des heures différentes, pour comprendre où et quand le soleil entre dans le logement.

4. S'informer sur les normes d'isolation

Selon l'année de construction du bâtiment, les normes d'isolation thermique et phonique ne seront pas les mêmes. Si les appartements les plus récents seront soumis aux normes modernes et disposeront de classes énergétiques qui limitent la déperdition de chaleur et qui réduisent les nuisances sonores, les plus anciens pourraient coûter plus cher à chauffer ou nécessiter l'installation future de nouvelles fenêtres.

Selon votre situation géographique, les normes diffèrent et il est important d'analyser le certificat énergétique de la construction, avant l'achat.

5. Ne pas négliger les pièces annexes

Un appartement peut vous séduire rapidement, mais il serait dommage de négliger les pièces annexes ou les parties externes, sous prétexte que l'intérieur est magnifique. Cave, terrasse, balcon, autant d'éléments qui doivent être en bon état, car les réparations de ces parties sont souvent onéreuses et les dommages causés par des infiltrations ou une sur-humidité peuvent causer de lourds dégâts.

femme sur balcon

6. Vérifier le fonctionnement des équipements

Durant vos visites, prenez le temps de bien essayer les différents équipements dans l'appartement. D'une part, vous verrez si leur utilisation vous semble pratique et en accord avec vos habitudes ; d'autre part, c'est une bonne manière de s'assurer que tout fonctionne bien. En cas d'avarie découverte ou d'éléments abîmés, vous aurez une petite marge de négociation supplémentaire.

7. Tenir compte des commodités voisines

Avant d'acheter un appartement, il est important de tenir compte des alentours. Vérifiez que le quartier vous plaît, qu'il dispose des commodités qui vous sont nécessaires (le métro, un marché, des commerces, une école, une pharmacie, etc.) et que l'ambiance nocturne est plaisante. On vous recommande vivement de vous promener dans les alentours plusieurs fois, de jour comme de nuit, pour découvrir la vie de quartier de votre potentielle nouvelle adresse.

8. Penser aux potentiels travaux

Si le prix de vente est un bon indicateur de dépenses, il ne faut pas négliger les frais qui s'ajouteront à la valeur de votre appartement si vous envisagez de réaliser des travaux de rénovation. Il peut être judicieux d'établir un budget prévisionnel et de demander des devis, afin de connaître le coût total du bien une fois que les rénovations ou les modifications auront été effectuées. Si vous le pouvez, faîtes vous accompagner d'un professionnel qui chiffrera avec précision le potentiel surcoût.

9. Anticiper les frais d'achat

Pour réussir l'achat d'un appartement, il faut savoir budgéter le coût total de l'investissement et il faut donc connaître les frais annexes. Entre les frais de notaire (de 7 à 8 % pour de l'ancien, de 2 à 3% pour du neuf), les potentiels frais bancaires, la TVA ou les frais de crédit, cela peut faire grimper la facture. Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, mieux vaut prévoir. On recommande également d'évaluer les taxes (taxe foncière, enlèvement des ordures, taxe d'habitation, etc.) qui impacteront vos dépenses liées à cet appartement.

10. Renseignez-vous sur les projets de la copropriété

Si vous achetez un appartement, mieux vaut connaître à l'avance les projets prévus concernant le bâtiment dans lequel il se trouve. Qu'il s'agisse de rénovation de façade, de la remise en état d'un toit ou encore du remplacement des boîtes aux lettres, les dépenses que vous pourriez avoir à faire en tant que propriétaire peuvent être conséquentes. Demandez donc à voir les comptes-rendus des assemblées de la copropriété pour être paré.

Publié le 14/09/2021

A lire ailleurs