Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier
Accueil Banque & Finance Lettre : Demande d'annulation d'un prêt immobilier

Demande d'annulation d'un prêt immobilier

Contexte

Vous comptiez acheter une maison ou un appartement et avez contracté un prêt après avoir trouvé le logement de vos rêves. Mais le vendeur s'est désisté moins de 4 mois après l'obtention du prêt. Vous allez donc renoncer à cet emprunt et demander l'annulation du crédit à votre banque.

Nom, prénom
Adresse
CP - Ville
Destinataire
Adresse
CP - Ville

A [lieu], le [date]

Madame, Monsieur,

Par le contrat N° XXX, signé le [date], votre établissement m'a accordé un prêt de X euros pour l'acquisition d'un bien immobilier situé [adresse].

Malheureusement, cette vente ne peut se conclure. En effet, le vendeur vient de m'informer qu'il renonce à cette opération.

Par conséquent, conformément aux articles L312-12 et L312-14 du code de la consommation et comme le prêt a été accordé il y a moins de quatre mois, je vous demande de bien vouloir le résilier.

Il est bien entendu que cette opération ne donnera lieu à aucune pénalité ni frais de votre part (à l'exception d'éventuels frais de dossier qui ne sauraient dépasser 0,75 % du crédit ni excéder la somme de 150 euros).

Je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, l'assurance de mes salutations les plus cordiales.

votre signature

Bon à savoir

  • Si la vente du bien n'est pas finalisée dans les 4 mois après l'obtention du prêt, vous pouvez renoncer à celui-ci sans pénalité financière de la part de la banque.
  • Toutefois, celle-ci peut retenir 0,75 % du prêt, pour frais d'études ou de dossier (dans la limite de 150 euros).
  • En cas de frais excessifs, contestez auprès de votre banquier ou déposez plainte auprès du Procureur de la République.
  • Le contrat de prêt et le contrat d'achat du bien sont liés : l'annulation de l'un entraîne l'annulation de l'autre.

A lire ailleurs

Le modèle de lettre "Demande d'annulation d'un prêt immobilier" est gratuit sur Lettres-Utiles ! Utilisez gratuitement ce modèle de lettre pour votre courrier. Vous pouvez aussi personnaliser et imprimer le modèle "Demande d'annulation d'un prêt immobilier".