Merci de désactiver votre bloqueur de pub

Notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Celle-ci nous permet de vous offrir un contenu de qualité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

Accueil Santé Lettre : Lettre de soutien à un(e) ami(e) dont le conjoint est hospitalisé

Lettre de soutien à un(e) ami(e) dont le conjoint est hospitalisé

Le contexte de cette lettre

Un ou une de vos ami(e)s traverse une épreuve difficile : son ou sa conjoint(e) est hospitalisé(e) pour un certain moment. Vous allez lui témoigner votre soutien et votre sympathie en lui adressant un petit mot, signe de votre amitié.

Ce qu'il faut savoir pour rédiger ce modèle

  • Adaptez le style de la lettre en fonction de la gravité mais aussi de votre degré d'intimité, notamment en choisissant le tutoiement ou le vouvoiement.
  • Ce mot peut être envoyé par courrier, sur une simple carte ou par des moyens modernes : courriel ou SMS.

Notre modèle de lettre à personnaliser

Nom, prénom
Adresse
CP - Ville
Destinataire
Adresse
CP - Ville

A <...>, le <...>

Cher [prénom],

Je viens d'apprendre l'hospitalisation de [prénom] et je tenais à te faire part de mon émotion. Cette terrible nouvelle m'a laissé sans voix.

Tu n'es pas sans savoir que toi et [prénom] comptez beaucoup pour moi. J'ai immédiatement eu une pensée pour vous deux.

Sache que je suis là si tu as le moindre besoin. N'hésite pas à faire appel à moi, à toute heure, je me tiens disponible pour toi en permanence. Je ne manquerai pas, de toute façon, de prendre de tes nouvelles très régulièrement.

Transmets toutes mes amitiés à [prénom] et souhaite-lui de ma part un prompt rétablissement.

Je vous embrasse fort tous les deux et te renouvelle mon soutien dans ce moment difficile.

Bien à toi,

Votre signature
Le modèle de lettre "Lettre de soutien à un(e) ami(e) dont le conjoint est hospitalisé" est gratuit sur Lettres-Utiles ! Utilisez gratuitement ce modèle de lettre pour votre courrier. Vous pouvez aussi personnaliser et imprimer le modèle "Lettre de soutien à un(e) ami(e) dont le conjoint est hospitalisé".