Merci de désactiver votre bloqueur de pub

Notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Celle-ci nous permet de vous offrir un contenu de qualité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

Accueil Tous nos articles Est-il obligatoire d'avoir un médecin traitant ?

Est-il obligatoire d'avoir un médecin traitant ?

Le médecin traitant est le professionnel de santé le plus fréquemment consulté dans notre vie. Depuis près de 20 ans, l'assurance-maladie encourage toute personne de plus de 16 ans à choisir et déclarer un médecin traitant. Pour autant, est-ce obligatoire ?

Lorsqu'il s'agit de choisir son médecin traitant, les questions fusent : Pourquoi doit-on en choisir un ? Comment le sélectionner ? Est-ce une obligation ? Suivez notre guide, nous répondons à toutes vos questions.

Pourquoi choisir un médecin traitant ?

Le médecin traitant est au cœur du système médical français. Véritable pivot du parcours de soins, le médecin traitant est celui qui permet la personnalisation et la coordination du suivi médical de chaque patient.

Mais quel est son rôle ?


  • Il est le premier praticien à consulter en cas de besoin de santé. Il est la première personne vers laquelle le patient doit se tourner pour assurer les premiers soins.

  • Il propose une prévention personnalisée à ses patients : vaccination, dépistage des maladies, problèmes de poids, arrêt du tabac...

  • C'est lui qui va guider le patient dans son parcours de soins coordonnés. Il décidera si le patient doit consulter un autre praticien, notamment un médecin spécialiste (radiologue, cardiologue, dermatologue, gynécologue, etc.) ou un médecin urgentiste hospitalier.

  • Il coordonnera les soins du patient et s'assurera que son suivi médical est le meilleur.

  • C'est lui qui connaît et centralise toutes les informations du patient. Ainsi, tous les résultats des analyses sanguines, les comptes-rendus de radiographie et de scanner, les diagnostics des spécialistes et les traitements prescrits sont rassemblés dans un dossier médical unique géré par le médecin traitant.

  • Si le patient est atteint d'une maladie de longue durée (diabète, tuberculose, cancer...), c'est le médecin traitant qui établira le protocole de soins nécessaire, qui sera pris en charge par l'assurance-maladie.

Médecin traitant, une obligation ?

Non, la déclaration d’un médecin traitant n’est pas obligatoire.

Toutefois, sachez que l'assurance-maladie réduira le remboursement de vos soins de santé si vous n'avez pas déclaré de médecin traitant. En effet, la Sécurité Sociale ne prendra en charge que 30 % de vos dépenses de santé, contre 70 % si vous aviez déclaré un médecin traitant.

Comment choisir son médecin traitant ?

Il n'y a pas de conditions pour choisir un médecin traitant : le patient est libre de choisir le praticien inscrit au Conseil de l'ordre qu'il souhaite désigner. En général, les patients préfèrent s'orienter vers le médecin généraliste de leur secteur qui est le plus proche de leur domicile, mais ce n'est pas une obligation.

Une fois que vous avez choisi votre médecin traitant, n'oubliez pas de le déclarer à l'assurance-maladie via le formulaire à télécharger sur Ameli.fr.

Enfin, notez qu'un praticien peut refuser d'être votre médecin traitant. Il est tenu de vous en informer, mais n'est pas obligé de se justifier. Vous pouvez alors saisir le conciliateur de l'assurance-maladie de votre secteur, qui vous orientera vers d'autres médecins.

Publié le 01/07/2022

A lire ailleurs