Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier
Accueil Santé Lettre : Contester le remboursement d'un trop perçu à l'Assurance Maladie

Contester le remboursement d'un trop perçu à l'Assurance Maladie

Contexte

Vous avez reçu une notification d'indu de la part de l'assurance maladie ou de la MSA, qui vous réclame le remboursement d'un trop perçu ou prévoit de retenir le montant concerné sur de futures prestations (pensions, indemnités...). Or vous contestez le caractère indu de ces sommes et décidez de saisir la Commission de Recours Amiable (CRA).

Nom, prénom
Adresse
CP - Ville
Destinataire
Adresse
CP - Ville

A [lieu], le [date]

Lettre recommandée avec AR

Madame, Monsieur,

Par lettre en date du [Date], la CPAM / CRAM / MSA m'a notifié ce qu'elle considère être un indu et me réclame le remboursement d'un trop perçu de X euros. Je joins ainsi à la présente, copie de ladite lettre.

Par la présente, je conteste entièrement le bien-fondé de ce prétendu indu. En effet, les sommes incriminées qui m'ont été versées correspondent à des prestations de [précisez].

Or celles-ci me sont bien dues dès lors que [expliquez ici les motifs].

Je me permets par conséquent de saisir votre Commission sur la question. Je joins au présent courrier copie des justificatifs suivants :
- [Listez ici la nature des documents joints]

Je me tiens par ailleurs à votre disposition pour toute autre explication ou justificatif demandé(e).

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations les plus respectueuses.

votre signature

Bon à savoir

  • Si vous contestez le caractère indu de sommes perçues, il est préférable de recourir directement à une saisine de la CRA plutôt que de commencer par de simples observations adressées à votre caisse. En effet, seul le recours à la CRA est suspensif, c'est à dire que le recouvrement des sommes devient impossible tant que la CRA n'a pas statué.
  • De plus, vous n'avez que 2 mois à compter de la date de la notification reçue pour saisir la CRA. Il n'y a donc donc pas de temps à perdre !
  • En cas d'échec de votre recours auprès de la CRA, n'hésitez pas ensuite à vous rapprocher de votre caisse pour demander l'étalement du remboursement du trop perçu.

A lire ailleurs

Le modèle de lettre "Contester le remboursement d'un trop perçu à l'Assurance Maladie" est gratuit sur Lettres-Utiles ! Utilisez gratuitement ce modèle de lettre pour votre courrier. Vous pouvez aussi personnaliser et imprimer le modèle "Contester le remboursement d'un trop perçu à l'Assurance Maladie".