Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier
Accueil > Tous nos articles > Laser ou jet d'encre : quelle imprimante choisir ?

Laser ou jet d'encre : quelle imprimante choisir ?

Imprimer des lettres, des cartons d'invitations ou même des calendriers n'est plus vraiment un problème avec la démocratisation des imprimantes. Selon vos besoins toutefois, il faudra faire attention à bien choisir entre les deux principales technologies existantes, à savoir laser ou à jet d'encre.

Acheter une imprimante de nos jours revient le plus souvent à choisir entre laser et encre. Chaque technologie ayant évidemment ses spécificités, il est important de bien les appréhender avant d'arrêter son choix et cela commence avec les recharges de votre futur appareil.

L'importance des recharges pour une imprimante

C'est une chose à laquelle peu de gens pensent au moment de l'achat, mais il y a un coût à l'utilisation d'une imprimante. Ce sont les fameuses cartouches d'encre et les toners, des recharges sans lesquelles votre machine ne pourra même pas imprimer un timbre.

Bien plus que le prix d'achat donc, c'est le prix de ces consommables qu'il faudra vérifier pour ne pas être pris au dépourvu, car il n'est pas rare qu'au final ils coûtent plus cher que l'imprimante elle-même. Heureusement, on peut contourner cette mainmise des marques en tentant une marque tierce compatible. Attention cependant à la qualité qui n'est pas toujours la même et qui pourrait bloquer votre imprimante. Dans tous les cas, mieux vaut se tourner vers des professionnels capables de vous accompagner comme ce spécialiste des toners et cartouches d'encre.

Pourquoi choisir une imprimante à jet d'encre ?

Ce type d'imprimante fonctionne avec de l'encre liquide qui est soit éjectée en continu sur le papier, soit éjectée goutte par goutte à la demande (cette dernière méthode étant plus économique que la première).

Dans certaines de ces imprimantes, l'encre est stockée dans des cartouches. Une imprimante noir et blanc n'en possède qu'une, une imprimante couleur en possède trois de plus, sauf dans le cas où ces 3 couleurs supplémentaires se retrouvent stockées dans une seule cartouche. Les imprimantes à cartouches d'encre sont celles qui coûtent le moins cher à l'achat (moins de 60 euros), mais ce sont aussi celles dont les recharges coûtent les plus chères à l'usage puisqu'une cartouche se tarit rapidement (au bout de 100 à 400 pages environ).

Une autre catégorie d'imprimantes à jet d'encre utilise des réservoirs, et là c'est tout de suite mieux puisque leur "autonomie" passe à 4 000, 6 500, 10 000, voire 40 000 pages en noir et blanc pour les modèles plus chers. Certains constructeurs n'hésitent également pas à proposer un abonnement annuel, voire bisannuel, permettant d'avoir de l'encre illimité pour à peine une cinquantaine d'euros. Le hic est que les premiers prix pour une imprimante à réservoir dépassent déjà les 200 euros et ça s'envole très vite.

Pour résumer, une imprimante à jet d'encre est ce qu'il vous faut si :


  • vous cherchez une imprimante pas cher et à faible encombrement ;

  • vous imprimez surtout des cartes de vœux ou des photos (le point fort de ce type d'imprimante) ;

  • vous appréciez imprimer en silence ;

  • vous n'avez pas besoin d'imprimer beaucoup ni même rapidement ;

  • vous imprimez tout de même régulièrement (sinon l'imprimante nettoie ses têtes d'impression après une longue période sans imprimer, ce qui va gâcher beaucoup d'encre).


imprimer

Quand choisir une imprimante laser ?

Pour imprimer, une imprimante laser n'utilise pas d'encre liquide mais une poudre noire appelée "toner". Son fonctionnement peut être simplifié comme ceci : un laser dessine en négatif les points à imprimer sur un tambour chargé en électricité statique. Pour dessiner, il modifie en fait la polarité de la surface du tambour, faisant passer la charge négative de la surface qu'il frappe en charge positive. Le toner, lui, est chargé négativement puis est déversé sur le tambour. Comme les charges opposées s'attirent et que les charges identiques se repoussent, il ne va accrocher que sur ce que le laser a dessiné. Le tambour va ensuite passer sur le papier qui a été préalablement chargé positivement. Ce faisant et suivant le même principe que tout à l'heure, le toner va alors se déposer dessus. Enfin, le papier est chauffé et le toner, qui est en fait de l'encre en poudre, va définitivement se fixer dessus.

Ce mode d'impression a ses avantages : rapide, très précis et peu gourmand en toner (autonomie d'impression entre 1 500 et 20 000 pages). Toute cette mécanique suppose toutefois un prix d'achat élevé (entre une imprimante à cartouches et une à réservoir), un fort encombrement (surtout pour les imprimantes laser couleur) et un bruit en fonctionnement qui peut rebuter.

Pour résumer, une imprimante laser est ce qu'il vous faut si :


  • vous avez de gros besoins d'impression ou vous êtes nombreux à imprimer ;

  • vous avez besoin d'imprimer vite ;

  • vous imprimez surtout du texte, des agendas ou des graphiques (surtout pas de photos) ;

  • vous n'êtes pas dérangé par le bruit ;

  • vous n'avez pas peur de sa consommation électrique (presque 35 fois supérieure à une imprimante jet d'encre).

Publié le 16/12/2020

A lire ailleurs