Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier
Accueil > Santé > Prolongation d'un congé maladie

Prolongation d'un congé maladie

Le contexte

Vous êtes actuellement en congé maladie et vous êtes dans l’obligation de le prolonger encore un temps. Vous envoyez donc une lettre à votre employeur pour le notifier de cette prolongation.

Nom, prénom
Adresse
CP - Ville

Destinataire
Adresse
CP - Ville

A <...>, le <...>

Madame, Monsieur,

Actuellement en congé maladie depuis X jours, je devrais normalement reprendre le travail le [date de reprise de poste]. Cependant, suite à une complication de mon état, je suis dans l’obligation de prolonger mon congé maladie.

Vous trouverez à cette fin une copie du certificat médical m’octroyant X jours en plus, pour une reprise du travail qui sera donc prévue pour le [nouvelle date de reprise de poste].

Vous remerciant pour votre compréhension, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

votre signature

Bon à savoir

> En principe, la prolongation de votre arrêt médicale n’est valide que si elle est accordée soit par votre médecin traitant, soit par le médecin ayant déjà prescrit le premier arrêt ou, enfin, par un médecin spécialiste que vous avez consulté à la demande du premier médecin.
> N’oubliez pas de joindre à cette lettre la copie du certificat médical mentionnant la prolongation de votre arrêt maladie.

A lire ailleurs

Le modèle de lettre "Prolongation d'un congé maladie" est gratuit sur Lettres-Utiles ! Utilisez gratuitement ce modèle de lettre pour votre courrier. Vous pouvez aussi personnaliser et imprimer le modèle "Prolongation d'un congé maladie".