Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier
Accueil > Décès & succession > Récupérer une créance suite à un décès

Récupérer une créance suite à un décès

Le contexte

Une personne vous devait de l’argent mais elle vient de décéder. Vous décidez donc de déposer une requête auprès du notaire responsable de la succession pour vous faire connaître comme un de ses créanciers et vous faire ainsi rembourser.

Nom, prénom
Adresse
CP - Ville

Destinataire
Adresse
CP - Ville

A <...>, le <...>

Recommandé avec AR

Maître,

Je vous écris la présente en ma qualité de créancier de Madame / Monsieur [nom et prénom du défunt]. Le [date de l’emprunt], celui-ci / celle-ci m’a emprunté la somme de X euros, somme qui n'a jamais été remboursée à ce jour.

Venant d’apprendre son décès, je me permets de vous contacter afin de me faire connaître comme créancier. Vous trouverez en joint une copie de la reconnaissance de dette relative à cette créance.

Je reste bien évidemment à votre disposition pour tout complément d’informations que vous jugerez nécessaire.

Dans cette attente, je vous prie de croire, Maître, en mes salutations distinguées.

votre signature

Bon à savoir

  • N’oubliez pas de mettre en joint une copie de la reconnaissance de dettes. Sans ce document, votre demande n'a aucune chance d'aboutir.
  • Envoyez votre courrier en lettre recommandée avec accusé de réception.

A lire ailleurs

Le modèle de lettre "Récupérer une créance suite à un décès" est gratuit sur Lettres-Utiles ! Utilisez gratuitement ce modèle de lettre pour votre courrier. Vous pouvez aussi personnaliser et imprimer le modèle "Récupérer une créance suite à un décès".