Merci de désactiver votre bloqueur de pub

Notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Celle-ci nous permet de vous offrir un contenu de qualité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

Accueil Tous nos articles 10 astuces pour faire baisser le prix des courses

10 astuces pour faire baisser le prix des courses

Le prix moyen du ticket de caisse s'envole régulièrement, et il est peut-être temps d'apprendre à réduire la note en découvrant quelques techniques qui permettent de faire des économies. Quand on sait que l'alimentation est dans le top 3 des dépenses d'un foyer (avec le logement et le transport), faire baisser le prix de vos courses peut faire une large différence sur un budget mensuel. Voici 10 astuces à appliquer sans tarder !

Lorsque le prix des denrées alimentaires flambe, la différence se fait sentir sur le ticket de caisse moyen. Pâtes, farine, beurre, fruits, légumes, viande ou encore poisson sont autant d'aliments touchés par une hausse de tarif comprise entre 6 et 20 %, qui impacte lourdement le budget des ménages. Afin de vous aider à réduire vos dépenses, on vous dévoile 10 astuces qui peuvent véritablement faire une grosse différence à la fin du mois.

1. Dénicher les codes promos et les bons plans

Pourquoi payer au prix fort des produits qu'il est possible de trouver à prix réduits ? Sur internet, des sites regroupent des codes promos et des bons plans qui peuvent vous faire économiser des sommes importantes sur des achats alimentaires, de l'habillement, des produits de beauté, des jeux vidéo ou encore des produits de décoration pour votre maison.

L'idée est donc de profiter des bons de réduction pour acheter des produits que vous auriez achetés dans tous les cas, mais en économisant 5, 10, 20, voire 50 % ou en bénéficiant de remises immédiates, de la livraison offerte ou bien de services additionnels gratuits.

2. Faire la chasse aux promotions

Il n'y a pas qu'en période de soldes qu'on peut faire de bonnes affaires. Si vous épluchez les catalogues des grandes enseignes ou que vous furetez sur les sites internet de certaines marques, vous pourriez trouver les produits qui vous intéressent à prix cassé. Il peut s'agir de ventes éphémères, d'un déstockage ou simplement d'une promotion ponctuelle qui vous permettra d'économiser quelques euros. En cumulant ce type d'offres, vous ferez baisser votre ticket moyen. Attention à certaines promotions du type "2 + 1 gratuit" qui produisent l'effet inverse : vous faire dépenser plus !

3. Établir une liste de course

Aller faire les courses en pensant acheter l'essentiel sur place est la meilleure manière de dépenser plus. Sans liste, vous serez susceptible de craquer pour des produits mis en avant, de succomber à une soi-disant promotion ou de vous laisser aller à des achats inutiles. L'organisation des boutiques est conçue pour vous faire acheter un maximum de choses, gardez ça en tête. Le plus sage, pour réaliser des économies conséquentes, c'est d'établir une liste de course précise et de vous y tenir. Pas de superflu, et donc pas de dépenses inutiles ou impulsives.

4. Éviter les hypermarchés

Les très grandes surfaces sont de véritables temples de la consommation, où tout est fait pour que le client dépense un maximum d'argent. Si vous voulez réduire votre note de course, évitez-les et privilégiez des solutions comme les marchés locaux ou les boutiques spécialisées comme les boucheries, poissonneries ou les maraîchers. Le tarif individuel peut être plus élevé, mais vous serez souvent gagnant, en achetant uniquement ce dont vous avez besoin.

Vous pouvez également choisir les enseignes de hard-discount, pour des produits ménagers ou des biens courants vendus moins cher, ou opter pour les outlets qui existent pour les vêtements, mais aussi pour les fruits, légumes et autres denrées alimentaires dont la date de fin de consommation approche.

marché

5. Comparer les prix au kilo

Le prix au kilo est le premier élément à regarder quand vous achetez des aliments, qu'ils soient frais ou conditionnés. Vous pourriez être surpris en constatant la différence entre un sachet de parmesan râpé et la même quantité en bloc, ou entre du jambon à la coupe et son homologue sous-vide. Cela ne prend que quelques instants et la différence est flagrante sur la note finale.

6. Ne pas faire ses courses le ventre vide

Si vous êtes guidé par la faim, vous aurez tendance à acheter tout ce qui vous fait envie. Il est donc préférable de manger un bout avant d'aller faire les courses ou, si possible, de privilégier des horaires post-repas, en début d'après-midi ou après le dîner.

7. Préparer des menus pour la semaine

Si vous avez en tête les menus à préparer pour la semaine, vous n'achèterez que les ingrédients nécessaires à leur préparation. Cela va de pair avec l'établissement d'une liste de course précise et, de manière générale, avec une alimentation plus équilibrée. Vous cuisinerez plus, en évitant les plats tout prêts, souvent chers et pas forcément bons pour votre santé.

8. Se méfier des produits mis en avant

Dans les grandes enseignes alimentaires, des produits sont mis en avant sur les têtes de gondole. S'ils sont là, c'est pour vous inciter à les acheter, avec une présentation attrayante et parfois des offres qui semblent alléchantes. Mais en avez-vous vraiment besoin ? C'est le même principe pour les produits qui se trouvent à la caisse – bonbons, chewing-gum ou barres chocolatées – placés à cet endroit pour vous faire craquer pendant que vous patientez. Avec un brin de volonté, vous pouvez faire fi de ces dépenses inutiles.

9. Acheter en gros

Si vous avez de l'espace chez vous et la possibilité de congeler certains produits, il est possible de les acheter en gros conditionnement. Ils seront bien souvent moins chers au kilo et le prix unitaire sera plus intéressant. C'est valable pour la viande, le papier toilette, les couches pour bébé, les fruits secs ou encore les friandises. Un bon choix pour les familles nombreuses et ceux qui consomment régulièrement les mêmes aliments.

10. Prévoir une enveloppe avec des espèces pour vos achats

Une technique infaillible pour réduire votre ticket de caisse moyen, c'est de prévoir un budget course précis. Calculez combien vous dépensez chaque semaine ou chaque mois, et n'allez faire vos courses qu'avec la somme prévue en liquide. Vous n'aurez pas d'autre choix que de dépenser uniquement la somme préparée : il est plus facile de se laisser aller à quelques folies lorsque vous avez votre carte bancaire.

Publié le 14/06/2022

A lire ailleurs

Modèles de lettres sur ce thème