Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier
Accueil > Conseils de rédaction > Post-scriptum et Nota bene

Post-scriptum et Nota bene

Le contexte

Si vous avez oublié une précision dans votre lettre ou si vous souhaitez souligner un point précis, des notes en bas du courrier sont permises.

Post-scriptum


Le Post-scriptum est une petite note placée en bas de la lettre, tout de suite après la signature. Alors qu'elle servait autrefois à rajouter un oubli sans avoir a retaper la lettre, elle sert plutôt aujourd'hui à insister sur un point précis ou encore à souligner un détail sans rapport avec le contenu de la lettre.

On l'utilise en écrivant les abréviations P.-S. (majuscules, points et trait d'union) suivies d'un tiret et de la phrase.
Exemple : P.-S. - Merci de bien vouloir renvoyer les documents signés.

Cette mention est toutefois à éviter dans les courriers administratifs ou commerciaux, où toutes les informations doivent être écrites dans le texte de la lettre.

Enfin, notez qu'on évite d'utiliser plus d'un post-scriptum, afin de ne pas rendre les informations trop nombreuses et donc confuses.

Nota bene


Cette locution latine est utilisée pour attirer le lecteur de la page sur une observation importante. Elle signifie "Remarque" ou encore "A noter".

Sans trait d'union et sans accent, cette petite expression peut également s'abréger simplement en "Nota" ou encore "N. B.", avec des points et un espace. Enfin, elle peut aussi s'écrire en italique : Nota bene

Le Nota bene est peu utilisé dans les correspondances, il est plutôt réservé aux manuels, rapports, études...

Bon à savoir

Le Post-scriptum est parfois écrit sans points, sans tirets ou avec simplement deux points avant la phrase, parfois en italique.